DÉFIBRILLATEURS EXTERNES AUTOMATISÉS (DEA)

Défibrillateurs externes automatisés DEA Zoll AED 3
Défibrillateurs externes automatisés

L'Académie de secourisme médical est distributeur officiel pour les Défibrillateurs externes automatisés Zoll Canada.

Pourquoi choisir L’ASM

  • Meilleur prix sur le marché, c’est garanti! Vous trouvez mieux ailleurs? Nous batterons le prix
  • Accès à un technicien ambulancier en tout temps pour répondre à vos questions
  • Possibilité d’avoir une formation personnalisée sur l’utilisation du DEA
  • Gamme complète d’accessoire et de trousses de premiers soins
  • Livraison rapide

Les défibrillateurs externes automatisés : ce qu’il faut savoir

Les défibrillateurs externes automatisés sont de plus en plus présents dans les lieux publics, ils soulèvent toutefois plusieurs questions chez les gens qui n’ont pas une formation de secourisme à jour. Dans cette chronique, nous tenterons de répondre à ces questions.

Nous allons encore plus loin

Finalement, avoir accès à un défibrillateur de haute qualité est essentiel, mais encore faut-il savoir s’en servir! C’est là que l’Académie de secourisme médical intervient, avec des formations personnalisées axées sur la pratique qui vous aideront à bien maîtriser le DEA.

Qui peut utiliser le défibrillateur externe automatisé?

Tout le monde peut utiliser un défibrillateur externe automatisé. Il n’est pas nécessaire d’avoir suivi une formation. Celle-ci est toutefois conseillée puisqu’une fois formé, vous serez plus à l’aise d’agir. Certains modèles, comme le Zoll AED Plus entièrement automatique, vous dicte les étapes à suivre et vous assiste. Par exemple, si votre massage cardiaque n’est pas assez fort, l’appareil vous le dira. Il répétera aussi chacune des étapes tant qu’elles ne seront pas faites.

Peut-on me poursuivre si je fais une erreur dans mon intervention?

Non, car selon le Code civil du Québec, toute personne portant secours à autrui, dans un but désintéressé (qu’il ne s’agit pas de son métier, ex : ambulancier) est exonéré de toutes responsabilités pour le préjudice qui peut en résulter.

Est-ce dangereux?

Les gens sont souvent craintifs lorsque vient le temps d’utiliser un défibrillateur externe automatisé. C’est pourtant un appareil qui n’est pas dangereux. Le terme « automatisé » signifie que vous ne pouvez pas vous tromper. L’appareil fera un électrocardiogramme et déterminera lui-même s’il est nécessaire de délivrer un choc à la victime. Il est donc impossible de blesser quelqu’un avec cet appareil. Il faut simplement s’assurer qu’aucun témoin de la scène ne touche la victime lorsque le choc est délivré.

Pourquoi est-ce important?

Une personne victime d’un arrêt cardiorespiratoire a plus de 85% de chances d’être réanimée si l’on délivre un choc dans les 4 premières minutes suivant cet arrêt. Par la suite, on perd 10% de chance de réanimation par minute qui passe. Passé 12 minutes, les chances sont très minces. Malheureusement, le temps moyen d’arrivée des ambulances au Québec se situe autour de 9 minutes. C’est le défibrillateur qui réanime, le massage cardiaque ne fait que maintenir la circulation en attendant le choc.

Lorsque vous êtes dans un endroit public ou sur votre lieu de travail, demandez-vous si une victime d’arrêt-cardiorespiratoire aurait toutes les chances d’être réanimée à cet endroit. Est-ce que l’ambulance arrivera assez rapidement pour qu’un choc soit délivré dans les 4 premières minutes? Si vous avez répondu non à cette question, pourquoi ne pas en glisser un mot au responsable de l’établissement?

Les défibrillateurs externes automatisés: exigez-les!

Ne souhaitons-nous pas tous que si l’un de nos proches était victime d’un arrêt cardio-respiratoire, tout soit mis en œuvre pour le sauver? Pour donner un maximum de chance de réanimation à une victime d’arrêt cardio-respiratoire, il faut que cette personne reçoive un choc dans les 4 minutes suivant son arrêt. Avec un choc dans les 4 premières minutes, la victime aura plus de 85% de chances d’être réanimée!

Le temps moyen d’arrivée des ambulances au Québec est d’environ 9 minutes. À 9 minutes, les chances de réanimation seront d’environ 35% à 50% compte tenu que l’on perd 7 à 10% de chance à chaque minute suivante qui passe. Ce délai peut être plus élevé dans les régions éloignées. Pour donner un maximum de chance de survie, il faut améliorer l’accès rapide à la défibrillation en installant des défibrillateurs externes automatisés aux endroits appropriés.

En effet, de nombreux endroits sont négligés lorsque l’on parle d’accès rapide à la défibrillation. Que l’on pense aux écoles primaires et secondaires, aux résidences pour personnes aînées, aux hôtels, aux piscines municipales, aux centres sportifs, aux clubs de golf, sur les bateaux de croisière, etc. De façon générale, ces lieux ne sont pas toujours dotés de défibrillateur externe automatisé.

Savez-vous quel est le moyen le plus efficace pour faire changer les choses? Demandez-le!

C’est vous, dont les enfants fréquentant une école et/ou dont les parents sont hébergés en résidences. C’est vous, clients de certains centres sportifs, d’hôtels ou d’autres magasins à grande surface, qui pourrez faire la différence.

Lorsque vous êtes dans un endroit public, demandez-vous si une victime d’arrêt-cardiorespiratoire aurait toutes les chances d’être réanimée à cet endroit. Est-ce que l’ambulance arriverait assez rapidement pour qu’un choc soit délivré dans les 4 premières minutes suivant l’arrêt-cardiorespiratoire de la victime? Si vous avez répondu non à cette question, pourquoi ne pas en glisser un mot au responsable de l’établissement?

Aidez-nous à faire la différence. Trop souvent, les gens réalisent à quel point un accès rapide à la défibrillation est primordial après qu’une personne ait perdu la vie.

Pour plus d’information sur les défibrillateurs externes automatisés et l’accès rapide à la défibrillation, contactez-nous!

Sources : statistiques de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.